Accueil du site > L’association > Nos voeux pour 2014

Nos voeux pour 2014

mardi 28 janvier 2014

2013 : un bilan positif ! Après bien des démarches et de nombreuses polémiques deux dossiers majeurs ont trouvé une solution favorable en fin d’année : la route dite « Voie d’Avenir » et le projet concernant l’extraction du gaz de schiste à partir de notre sous-sol.

– La « Voie d’Avenir » Ce projet qui court depuis 1994 et qui avait été relancé par les conseils généraux du Lot et de la Corrèze en 2009 dans le cadre d’un processus de concertation a trouvé sa conclusion dans la délibération du 25 octobre dernier. Les deux conseils généraux ont choisi le tracé T3 (qui passe au nord-est de Martel) pour rejoindre l’A20 vers le Nord (sortie 54) : « un tracé moins cher et moins impactant pour l’environnement ». Ce choix doit s’accompagner « des mesures nécessaires pour sécuriser les itinéraires routiers actuels pour aller à Brive-centre ou vers Souillac et l’A20 direction du Sud ». Les travaux ne devraient pas commencer avant 2019 (lettre de concertation du CG n°9) voire 2023 …

Cette décision rejoint en partie la position de notre association qui refusait le T2/1 pour des raisons environnementales et de coût. Le choix du T3 qui reprend en grande partie une route existante nous semble en effet moins dommageable. L’assurance d’effectuer des travaux sur les itinéraires routiers actuels faisait partie aussi de notre demande. L’aménagement a minima du T3 pourrait sans doute se faire en dessous des 55 millions d’euros annoncés et permettre de sécuriser aussi l’itinéraire par Lanteuil qui faciliterait une vraie répartition du trafic comme nous l’avions soutenu dans le cadre des Voies Du Bon Sens. Nous restons cependant vigilants et ferons en sorte d’obtenir l’irréversibilité de cette décision dans un avenir proche sur ce dossier car la décision des Conseils Généraux ne satisfait pas tout le monde et risque d’être attaquée en justice, ou d’être remise en question comme cela s’est déjà fait. De plus, nous pensons qu’il ne faut pas abandonner la recherche de solutions ferroviaires et aussi suggérer à l’ASF (VINCI) de participer au contournement de MARTEL car le T3 sera bénéfique à cette société autoroutière.

– Le projet de recherche et d’exploitation de gaz de schiste ou de houille. Le second motif de satisfaction est l’abandon du projet de recherche et d’exploitation de gaz de schiste ou de houille dans notre région. C’est en octobre que la ministre Delphine Batho a rejeté la demande du permis de Brive déposée par l’opérateur de Singapour Hexagon Gaz, la société ne « présentant aucune des garanties nécessaires ».

Là encore, la vigilance est de mise car d’autres sociétés peuvent postuler et contourner les textes en matière de fracturation hydraulique.

– De nombreux dossiers sont en cours :

Turenne-Environnement suit depuis plusieurs années les problèmes liés à l’aéroport de Brive dont les coûts comme les nuisances sonores nous concernent tous. L’association fait partie des instances choisies en concertation avec la fédération Corrèze-Environnement par la sous- préfecture pour représenter les riverains, elle assiste aux réunions de la Commission consultative de l’environnement (CCE) et a participé à l’élaboration de la charte de qualité de l’environnement de l’aéroport qui à notre regret n’est pas encore signée. L’UFCNA (Union Française contre les Nuisances des Aéronefs) nous a apporté son concours éclairé. La pose d’un sonomètre sera demandée à la prochaine CCE.

Le dossier concernant l’élevage porcin des Bories reste ouvert et une vérification régulière de la qualité de l’eau des sources et cours d’eau autour de Cazillac est réalisée. La sauvegarde du patrimoine, des paysages et de tout ce qui contribue à l’authenticité de notre terroir est une des tâches majeures de notre association. Cela nous a amené entre autres cette année à suivre les travaux de la Grange Rouge à Turenne, le projet d’Office du tourisme à Collonges-la-Rouge, le démarrage du site photovoltaïque à Sarrazac. Pas d’évolution sur l’OGS de Turenne-Collonges.

2014 : Turenne-Environnement fêtera ses vingt ans !

Depuis sa création en 1994, l’association a remporté plusieurs victoires grâce au soutien de tous ses adhérents et surtout su imposer souvent un dialogue argumenté ou un rapport de force avec les instances politiques, économiques et culturelles. Au fil des années les sujets se sont multipliés. Nous sommes souvent ressentis comme des adversaires coriaces qui n’hésitent pas à aller en justice si l’intérêt commun est en jeu. Nous allons continuer car la démocratie a besoin de contre-pouvoirs.

Par contre, nous aimerions marquer notre vingtième anniversaire par une action concrète qui ne soit pas seulement un acte de défense, mais plutôt un engagement constructif : participer à la création d’un musée local, à la mise en valeur d’un bâtiment, d’un paysage méconnu, à une exposition…

Vos idées et suggestions seront toutes bienvenues !

Association déclarée selon la loi de 1901 et d’intérêt général 150 route de Noailhac 19500 Turenne turenne-environnement.org

1 Message

  • 28 janvier 2014 15:21, par Antoine Nos voeux pour 2014

    Vos cotisations nous permettent des actions efficaces : par volonté d’indépendance, nous refusons toute subvention publique.

    - 25 euros pour une personne

    - 40 euros pour une famille

    - 100 euros pour une cotisation de soutien.

    Ces versements bénéficient d’un abattement fiscal de 66% car notre association est déclarée d’intérêt général.

    A adresser à notre trésorier, Roger Guégan, Mas la Rivière- 46600 Sarrazac.

    Merci,

    Antoine Thieffry Président


 


L’association | Contacts | Adhésions | Assemblées générales | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site