Accueil du site > Aéroport > Interpellation des présidents des Chambres Régionales des Comptes

Interpellation des présidents des Chambres Régionales des Comptes

lundi 30 novembre 2009

Le silence du Président du syndicat mixte du projet aéroportuaire qui ne répond pas à nos questions précises sur l’état des dépenses et investissements à ce jour nous conduit à interpeller les chambres régionales des comptes du Limousin et de Midi-Pyrénées. Nous informons par même courrier le commissaire européen en charge de la région Limousin.

COORDINATION DES ASSOCIATIONS

Turenne Environnement , 150 route de Noailhac-19500 Turenne

Association Quercy-Périgord contre le projet d’aéroport de Brive-Souillac et ses nuisances, Le Puy Beynet 46600 Cressensac

Cressensac et Turenne, le 26 novembre 2009

Messieurs les Présidents de la Chambre Régionale des Comptes du Limousin et de Midi Pyrénées.

Messieurs les Présidents,

Vous avez été destinataires des courriers envoyés au Président du Syndicat Mixte de l’Aéroport Brive-Souillac émanant du collectif de nos associations. A ce jour, aucune réponse ne nous est parvenue de la part de cette instance. Aussi nous souhaitons, à ce jour, vous interpeller concernant : le financement du projet, l’état complet des dépenses déjà engagées et la communication des devis à venir.  Alors même que lors de la réunion de la Commission Consultative de l’Environnement il nous avait été affirmé que l’ensemble des dépenses était arrêté et financé, nous restons sans réponse à nos interrogations.

La participation de la Région Aquitaine et du département de la Dordogne, bien que vivement souhaitée par les promoteurs du projet, n’est toujours pas confirmée, et nous doutons fort que le seul changement de nom du futur aéroport (de Brive-Souillac en Brive-Vallée de la Dordogne) suffise à séduire ces assemblées.

Le projet aujourd’hui est totalement financé à 49 millions d’euros, entend-on. Soit, vous le noterez, juste un peu moins que ce qui entraînerait un droit de regard du Commissaire européen chargé de la Région Limousin. Nous n’avons aucune certitude sur les chiffres annoncés et le manque de transparence du projet nous alerte.

Notre grande inquiétude tient en particulier au manque de transparence sur ce dossier, à des erreurs techniques successives qui pourraient faire l’objet de surcoûts ( travaux routiers importants sur la RD 19 en Corrèze, la déviation de la RD 820 dans le Lot, l’arasement d’une butte, des terrassements supplémentaires encore aujourd’hui, l’enfouissement d’une ligne H.T. appartenant à la S.N.C.F….).

Ces travaux engagés pour ces réalisations sont-ils bien pris en compte dans la globalité du projet ? Il en est de même pour les stations météo indispensables à la sécurisation du projet ainsi que pour les installations des approvisionnements en hydrocarbures. Aussi, le saucissonnage de cette opération nous fait douter de son maintien en deçà des 50 millions d’euros. Ou bien il s’agira de l’unique projet de travaux publics n’enregistrant aucun surcoût malgré un retard d’exécution de plusieurs années.

Par ailleurs, nous apprenons par la presse que le Syndicat Mixte garderait la main sur l’exploitation de l’aéroport, en plus de sa construction. Mais aucun budget d’exploitation n’est connu à ce jour et ne nous est communiqué. Un déficit est attendu, certes, mais nous ne savons pas comment il sera répercuté sur les collectivités locales et donc les citoyens.

De plus, des incohérences apparaissent à la lecture de certains documents. Ainsi dans le cadre du SRIT (Schéma Régional des Infrastructures et des Transports), validé en séance plénière en juin 2009, et dans son volet « accessibilité extérieure du Limousin », nous lisons que la coordination des offres entre l’aéroport de Limoges et celui de Brive fait partie des objectifs poursuivis. Soit. Mais qu’une arrivée sur Limoges et un départ sur Brive soient donnés comme exemple de cette complémentarité nous paraît invraisemblable !

Vous disposez de moyens de pression et d’enquête certainement supérieurs aux nôtres et c’est à ce titre que nous aimerions avoir votre appui.

Nous vous prions d’agréer, Messieurs, les Présidents, l’expression de nos sentiments les plus distingués.

Antoine Thieffry Philippe Guergen

Copie pour information : M. le Commissaire Européen chargé de la Région Limousin M. le Président de la Communauté d’Agglomération de Brive MM. les Présidents des Conseils Généraux de la Corrèze et du Lot MM. les Présidents des Régions Limousin et Midi-Pyrénées M. le Président du Syndicat Mixte de l’Aéroport M. Alain Vacher, Conseiller Général


 


L’association | Contacts | Adhésions | Assemblées générales | Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site